En allant sur le blog de la miss, j'ai lu les jolies histoires qu'elle nous racontait sur ses Zozios, cela m'a donné l'envie de vous raconter ma rencontre avec Roucoule.

Un soir de septembre 2008, on a récupéré un pigeon paon (qu'on a d'abord pris pour un colombe) sur le rebord de la fenêtre de la chambre des garçons, il était trés sale et avait une patte blessée, emmêlée dans des touffes de poils. Mon homme l'a attrapé et lui a libéré la patte puis on l'a posé sur la table de la terrasse avec du pain et de l'eau, Le lendemain il était encore là. Le surlendemain il à élu domicile sur le volet de la porte fenêtre. J'ai acheté des graines et un pain de sel car je me doutais bien que le pain n'allait pas le nourrir correctement. Il a passé l'hiver perché sur le volet, il en descendait juste pour se nourrir des graines que j'avais posé sur la table. Il se laissait approcher de plus en plus, on a donc pu soigner et désinfecter complètement sa patte. J'ai été patiente, car je n'ai pas fermé le volet de l'hiver, je vous dis pas l'état de la terrasse entre la perte de plumes en périodes de mue et surtout les fientes ....... Puis au printemps, il a pris son envol, certainement pour aller roucouler auprès d'une jolie femelle lol !!! Depuis il revient tout les jours juste pour manger, ce qui je dois l'avouer m'arrange vu les désagréments que je vous ai cité ci dessus, ma terrasse reste propre ( enfin propre, c'est un grand mot, je devrai plutot dire que roucoule ne la salit plus lol ) !!!

Avant, lorsque nous l'avons récupérez.Mes_images14

Maintenant ( photos prisent hier midi ) soit 1 an et 4 mois plus tard.
Mes_images15